© Copyright - Tous droits réservés

Toute reproduction est strictement interdite sans l'autorisation de l'auteur

INTRODUCTION

 

Dans la commande privée pour une exposition en Provence, les sculptures présentées font partie d’une collection sur le thème du mistral, de la tramontane et de la nature. 

 « Elles, errent » au gré de l’air du temps, le temps du sentiment.

 

Toutes, font leur entrée en matière grâce à l’argile. De terre, d’eau, d’air et de feu, « Elles » acquièrent l’aspect métallique par le choix de la patine. Cette dernière fait briller les drapés et leur procure la sensation du mouvement du vent. 

 

Aux lignes féminines, courbées et élancées, « Elles » peuvent fléchir telles des tiges. Leur corps s’extrait des matières, seule leur gestuelle exprime une émotion.

 

« Elles, errent » entre l’esthétique de la nature et celle de la femme.

 

Comme « Elles », laissez-vous aller, aller au hasard de leur découverte.